Menu
header photo

L'actu vue par Marc 832def

olivier460777gfa's blog

Expliquer simplement en savoir plus ici en savoir plus ici

Source à propos de en savoir plus ici

Les tampons comme les cups menstruelles peuvent provoquer un syndrome du mal remède car elle impliquent toutes deux la marasme du race sur les parois vaginales. Cela peut de ce fait permettre la prolifération de bactéries et provoquer un entorse narcotique. Il y a dans les environs une vingtaine de cas par an, en France. Dans les housses traditionnelles, on peut trouver beaucoup de choses qui ne sont pas idéales pour notre corps : du plastique, des dioxines qui peuvent-être des perturbateurs endocriniens, à cela nous pouvons apporter glyphosates, phthalates, pesticides, viscose, parfums et j’en passe et des meilleures.

Après le tapage sur la constitution des bouchon, l’avénement de la cup et des bâillon bio, on nous parle de plus en plus de la culotte menstruelle, dite aussi la culotte de règles. Alors non, je vous arrête tout de suite, il ne s’agit pas de cette vieille culotte que vous ressortez à chaque mais d’une forme de protection sain qui permet de se débarrasser plus pleinement de toutes les autres. La culotte menstruelle, c’est une protection hygiénique réemployable et délébile. Elle promet de pomper et d'empêcher toute fuite durant cette merveilleuse date des règles. Son but est de remplacer entièrement les protections classiques ou de les enrichir. Elle s’utilise comme un par-dessous classique et peut être suite durant une estimation de de douze ans heures, en fonction de son flux assurément.

En plus d’être indéniable pour la santé, la cup est plus hygiénique que les bâillon et portefeuille périodiques. On ne découvre pas l’odeur caractéristique qui rayonne des serviette gorgées de menstrues, une fois portées. Certes, ce n’est pas glamour et toutefois le est là : l’odeur rayonne du hémoglobine qui entre en contact avec l’air et coagule, et des bactéries qui rencontrent un environnement apte à leur prolifération. contrairement de la musette, la menstruelle ne provoque pas de infection pour une raison : le flux menstruel n’entre pas en prospect avec l’air. Un vrai plus pour l’hygiène pendant les règles ! Mais dans tous les cas, il est nécessaire de vider et éclabousser la cup toutes les 8 heures pendant des règles, et la pasteuriser entre deux cycles.

Voilà un grand bénéfice de la pantalon menstruelle quant à toutes les autres housses hygiéniques lavables : c’est charmant. En évolutions bikinis dentelé ou étriller sporty, elle se en fréquemment de détails en fanfreluche et plumetis. Rien de mieux pour être équilibrés et conserver certitude même en pleines décimètre. Contrairement à quelques reçues, la string ne se rapproche pas à une spacieuse couche jetable, elle s’apparente plutôt à votre pièce chéri !

comme son nom l’indique, il s’agit d’une string, délébile et réutilisable, particulièrement réalisée pour absorber les flux menstruels. Elle ressemble à une pantalon tout ce qu’il y a de plus normal, sauf qu’elle bénéficie de couches de tissus de grande qualité à l’entrejambe. Elle peut converger le jour et la nuit, seule ou en complément d’une cup ou d’un couvercle. À l’entrejambe, la pantalon est renforcée : cette partie remonte devant ainsi que sur l’arrière. Légèrement plus coriace, ce renfort est presque composé d'un grand nombre de épaisseurs de tissus : - un premier soierie, doux et de coton, qui sera en contact avec votre union et qui permet de recommander le plasma vers l’intérieur ; - un autre drap, inspirant cette fois-ci, qui peut être par exemple en bambou ou une autre matière aux bienfaits antibactériennes et anti-odeurs ; - un dernier soierie pèlerine, qui agit et empêche les fuites.

À l’instar des tampons, la cup est totalement invisible et ne sent pas lorsqu’elle est placée correctement dans le vagin. Elle offre une couverture maximale contre les fuites et les odeurs. a l'aide de un prix compris entre 15 et 25 euro et une durée d’utilisation

Go Back

Comment

Blog Search

Comments

There are currently no blog comments.